Autotours en Grèce Continentale 7 nuits/8 jours

photo Autotour en Grèce centralephoto Autotour en Grèce centrale

 Une Grèce authentique à découvrir. Cette région méconnue est délaissée, à tort, par la plupart des voyageurs en Grèce. Elle attire surtout pour les sites de Delphes et des Météores mais elle a cependant bien plus à offrir aux amoureux de la Grèce. Vous y retrouverez de superbes paysages de nature, des montagnes enneigées, des criques aux eaux cristallines. Votre itinéraire à travers la Grèce continentale ne cesse de croiser les traces de l’histoire et partout les petits villages vous rappellent un monde ancestral, encore bien à l’écart du tourisme.
 

Prestations incluses

- 8 jours de location de voiture catégorie A ( TVA incluse, kilométrage illimité, assurance tous risques, livraison et récupération )
- 7 nuits en chambre et petit déjeuner

Prestations non incluses

- Les repas hors petits-déjeuners
- Les boissons
- Pourboires et extras
- Les visites et activités

Jour par jour

J1 : Athènes – Delphes. 220 km. 3h
Après les autoroutes, et l’urbanisme un peu anarchique de la côte vous pénétrez une Grèce plus traditionnelle. Un conseil, prenez plutôt la route directe que l’autoroute. Passé Thèbes dont le riche passé a laissé peu de trace, la route se faufile dans la montagne d’une vallée à l’autre, passant au pied du mont Parnasse. Faites un détour pour visiter le monastère d’Hosios Loukas au cœur des montagnes de Phocide. Un trésor monastique de la Grèce byzantine. Visite du site de Delphes dans l’après-midi. Il est au cœur de la civilisation grecque. Pendant près d’un millénaire elle a été le nombril de la terre. On venait de très loin pour y consulter l’oracle et y faire des offrandes. Il vous faudra plus de trois heures pour découvrir le site installé à flanc de montagne et visiter le musée. Vous pourrez aussi faire la visite le lendemain matin. Nuit en hôtel à Delphes.

J2 : Delphes – Preveza. 250 km. 4h
Départ pour la route qui longe le golfe de Corinthe. N’hésitez pas à faire une courte halte à Galaxidi, charmant petit port du fond du golfe. La route se faufile entre la montagne et la mer jusqu’à Naupacte. Vous pourrez faire une belle promenade autour de la citadelle byzantine. C’est aussi le site de Lépante, la fameuse bataille navale entre la Sainte Ligue et la flotte ottomane, où Cervantés perdit son bras. Après Naupacte, vous pourrez admirer l’impressionnant pont qui permet de traverser l’isthme. Arrivée à Preveza en début d’après midi. Station balnéaire installée à l’embouchure du golfe Ambracique. Visite du site de Nicopoulis. Ville romaine puis byzantine, dont les vestiges sont très étendus. Elle a été fondée par Octave suite à sa victoire sur Antoine à la bataille d’Actium. Nuit en hôtel à Preveza.

J3 : Preveza - Ioannina. 150 km. 2h
Si vous êtes à la bonne saison, faites un peu de balnéaire avant de remonter la vallée du Louros vers le nord. En route visite du site de Dodone. Le sanctuaire le plus ancien de Grèce, les pèlerins venaient consulter l’oracle de Zeus qui lisait l’avenir dans le bruissement des feuilles d’un chêne. Ce site, bien que très peu visité, vaut largement le détour, ne serait ce que pour son théâtre de plus de 2000 places et de sa position dans un bel environnement naturel... Vous arrivez à Ioannina la capitale de la l’Epire dans l’après midi. A temps pour visiter la vieille ville et le fort. Belle ville qui a gardé dans son architecture les traces de son riche passé ottoman et juif. Nuit en hôtel à Ioaninna.

J4 : Ioannina - Kalambaka. 120 km. 1h30
Vous traversez les montagnes de l’Epire. N’hésitez pas à vous lever tôt pour prendre la route nationale qui serpente d’une vallée à l’autre par des paysages boisés.
Et vous arrivez à Kalambaka le village au pied des monastères des Météores. Sûrement un des sites les plus grandioses de Grèce. Ces monastères, construits au sommet de pitons rocheux défient les lois de la pesanteur et l’imagination. Consacrez au moins l’après midi à la visite de plusieurs d’entre eux. Nuit en hôtel à Kalambaka.

J5 : Kalambaka - Veria. 180 km. 2h30
Par une belle route de montagne puis une autoroute vous pénétrez en Macédoine. Avant Veria, faites un court détour pour visiter les sépultures royales de Vergina, dont le spectaculaire tombeau de Philippe II de Macédoine découvert uniquement en 1977.
Vous arrivez dans l’après midi à Veria. Au Moyen âge on l’appelait « la deuxième Jérusalem » pour ses 72 églises. Il en reste encore plusieurs dizaines et vous aurez plaisir à faire une promenade dans le centre ville à leur découverte. Nuit en hôtel à Veria.

J6 : Veria – Volos - Portaria. 200 km. 2h30
Prenez l’autoroute pour descendre à Volos. A mi route vous longez le mont Olympe, la plus haute montagne de Grèce ( 2 917 mètres). C’était le domaine des dieux de la mythologie grecque. Si vous êtes randonneur, vous pouvez faire au moins une partie de l’ascension, en prenant la route à partir du village de Lithohoro. Seuls les 500 derniers mètres présentent des difficultés techniques. Après Volos, le grand port situé au pied du mont Pelion , vous continuez vers Portaria, charmant petit village paisible situé dans les collines boisées. Nuit en hôtel à Portaria.

J7 : Tour du Pelion. 200 km. 4h
Journée consacrée à la découverte du Pelion, cette péninsule montagneuse qui forme le golfe de Volos. Les petits ports de pêches, les villages blancs accrochés à la montagne, les criques aux eaux cristallines, les plages magnifiques vous attendent. Et faites une longue halte à Pellies, la « capitale » et le village le plus pittoresque de la presqu’île. Retour à Portaria en fin de journée. En soirée vous pourrez redescendre à Volos tout proche et profiter de l’animation de la promenade sur le front de mer. Nuit en hôtel à Portaria.

J8 : Portaria – Volos - Athènes. 130 km. 2h
Avant de rentrer à Athènes, arrêt aux Thermopyles. Il ne reste plus beaucoup de vestiges de cette bataille héroïque et on ne sait plus très bien où commence la légende et où finit l’histoire. Mais un arrêt s’impose en l’honneur de Leonidas, le défenseur de la démocratie il y a 2500 ans ! Remise de votre véhicule à l’aéroport.


Afficher Autotour en Grèce centrale sur une carte plus grande




 

 

Contact

GEORGES KOSTANTIS lagreceautrement@yahoo.gr
To Top