Mythologie et histoire

L'histoire des premiers temps d'Athènes nous est parvenue sous la forme des mythes,les découvertes cependant de l'archéologie et des érudits ont contribué à la réinterpréntation[et souvent à la confirmation] de ces anciennes légendes.La légende par exemple rapporte la dispute entre Athéna,déesse de la sagesse et Poséidon,dieu de la mer,pour le contrôle d'Athènes.Poséidon,offrait aux Athéniens la domination sur la mer,et Athéna l'olivier.La déesse de la sagesse aux yeux verts,l'emporta,et son olivier se dresse encore de nos jours sur l'Acropole près de l'Erechtheion.Quand la querelle se répète une seconde fois au cap Sounion,c'est Poséidon qui gagna,de sorte que l'Attique jouit ainsi de la protection de deux déités.En fait,la légende reflète,l'histoire même d'Athènes où aussi bien la mer que la culture de la plaine de l'Attique détenait un role important.Les Athéniens de l'antiquité célébraient chaque année la victoire d'Athèna par le festival panathénaique,comportant une procession solemnelle d'Eleufis à l' Acropole.Des scènes du festival panathénaique,se retrouvent fréquemment dans l'art grec,plus particulièrement comme thème des frises du Parthénon connues sous la dénomination de ''marbres d'Elgin''.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athéna:la déesse de la sagesse

A ce qu'il apparait,le site d'Athènes à été occupé dès l'époque néolithique[environ 3000 av JC] alors qu'une petite colonie s'est développée sur les pentes de l'Acropole durant l'ère mycénienne [environ 1500 av JC].En temps de danger,les Athéniens se réfugiaient sur l'Acropole,d'où ses fortifications très anciennes [environ 1400 av JC].Pour des raisons qui demeurent obsures,il semble que l'Attique  ait échappée à l'assaut des invasions doriennes [12ème siècle av JC],et les Athéniens de même que les Arcadiens du Péloponnèse,aiment se vanter être ''autochtones'' c'est à dire jaillis du sol même.Vers le 8 ème siècle av JC Athènes était devenue la ville la plus importante d'Attique,quoique la mythologie athénienne attribue à Thésée,le héro légendaire qui abbatit le Minotaure Crétois,l'honneur d'avoir établi l'hégémonie d'Athènes sur l'ensemble de l'Attique.La légende cependant,reflète la foi qu'Athènes desservie par son superbe port naturel et protegée par ses montagnes en cercle a presque immédiatement été perçue comme la ville ''dirigeante'' de l'Attique.A Athènes,comme dans la plupart des états-cités grecques de 8ème et 7ème siècles,un certain nombre de riches familles aristocratiques tentèrent de s'emparer du pouvoir politique des rois dirigeants.Comme premier roi d'Athènes est rapporté le légendaire  Kekrops,moitié serpent et moitié homme.Un des personnages historiques dont l'existence à été prouvée et qui remonte aux premiers temps de l'histoire d'Athènes est le législateur Solon,du 6ème siècle,qui a noté ses tentatives de réforme de la vie politique athénienne sous la forme de poèmes,plusiers parmi lesquels survivent jusqu'à nos jours.Comme des nombreux politiciens Athéniens de son époque,Solon railliait ses enemis,accusait le peuple d'indifférence et de stupidité et était convaincu que lui seul pouvait repondre aux problèmes de la ville.En fait,un des ses plus serieux problèmes que Solon dût affronter avec un certain succès,était le cercle visieux de dettes dans lequel étaient tombés les Athéniens.La population croissante d'Athènes poussait à une demande trop lourde sur ses fermiers qui ne pouvaient produire suffisement pour couvrir les besoins de la ville par la culture de la plaine d'Attique.Ainsi que note Darius roi des Perses dans la pièce de l'Eshyle''Les Perses'',le sol de l'Attique est pauvre et crève par la famine toute population que dépasse une dimension moderée''.Durant l'Antiquité,tout comme aujourd'hui,Athènes devait importer pour couvrir ses besoins.Les conflits entre les riches et les pauvres,vers la moitié du 6ème siècle av JC,a conduit a l' instauration d'une tyrannie sous Pissistrate ,un nomble qui se voulait défenseur de la cause des pauvres.Sur le compte de Pissistrate,il faudrait créditer le tyran de la construction du premier grand temple dédié à Athèna sur l'Acropole,ainsi que du regroupement des chansons d'Homère en les poèmes connues de nous,sous les appellations d'Iliade et Odyssée.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes:Vue d'un visiteur étranger [le Temple de Zeus Olympien]

Les successeurs de Pissistrate ne furent pas ses égaux,et le gouvernement de la tyrannie glissa a une sorte de démocratie limitée sous le grand dirigeant d'Athènes,Clisthène,qui est parfois dénommé ''père de la Démocratie''.Clisthène,divisa les citoyens en dix tribus qui chacune envoyait 50 représentants au conseil dirigeant d'Athènes.Sous Thémistocle,successeur de Clisthène,Athènes à été le fer de lance de la contre offensive grecque aux deux massives invasions perses [490 et 480 av JC].Après la defaite perse ,Athènes s'imposa en tant que puissance dominante non seulement en Attique mais dans la Grèce entière.Au 5 ème siècle av JC Athènes connut son plus grand épanouissement et avec elle,la culture humaine en géneral.Ce siècle,est la période des grands écrivains de pièces théâtres,Eschyle,Sophocle,Euripide,et Aristophane.Il est aussi l'époque de la reconstruction du Parthénon sous Péricles et de la création des plus belles sculptures et potteries grecques,mai également la période de la désastreuse guerre du Péloponnèse [431-404 av JC].L'historien Thucydide,qui a lui même participé à cette guerre,nous a légué un récit détaillé qui explique comment les ambitions impériales d'Athènes,exprimées avec éloquence et séduction par Péricles,le grand homme d'état,ont conduit la ville à l'engagement d'un conflit avec Sparte et ses alliées.Avant d'atteindre sa fin,la guerre s'était étendue jusqu'en Sicile où la flotte athénienne dût encaisser une défaite écrasante.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Photo de la ville de 1910 jusqu'en 1970

Le cinquième siècle se termina mal pour Athènes,alors que le quatrième s'est ouvert sur les moments les plus sombres de l'histoire athénienne:la mort de Socrate.Secoués par la défaite,les Athéniens se retournèrent contre Socrate en l'accusant de corruption de la jeunesse et le condamnèrent à mourir en buvant un poison.Platon,élève de Socrate,nous a laissé un récit complet de la vie et de la mort de Socrate et les visiteurs d'aujourd'hui qui se rendront à l'Agora d'Athènes,pourront y voir les restes de la prison où Socrate a passé ses dernières heures.Au 4ème siècle malgré les efforts des dirigeants tels que Démosthène,Athènes fut conquise par Phillipe de Macédoine.Depuis,Athènes ne reviendrait le centre politique du monde grec qu'en 1834 av JC date a laquelle elle fut consacrée capitale du royaume grec nouvellement indépendant.A l'époque d'Alexandre le Grand,fils de Phillipe de Macédoine Athènes était devenu ce qu'elle est désormais de nos jours pour les étrangers une ville au passé glorieux.Quoique Phillipe ait conquis la Grèce et assure le contrôle d'Athènes,ni lui,ni son fils,ne procédèrent jamais au pillage de la ville.D'autres conquérants se montrèrent moins généraux:en 86 av JC le général romain Sulla sacagea Athènes.A la suite,Athènes se transforma petit à petit en une bourgade de seconde importance,bien que ses académies continuassent à attirer les riches étudiants Grecs et Romains.Cicéron a fait ses études à Athènes,de même que Horace alors que les Romains affirmaient  par un proverbe que '' la Grèce captive gardait Rome prisonnière''.Il est cependant certain que les écrivains et artistes  romains étaient profondément influencés par les règles du style et goût helléniques.Durant les années obscures des invasions doriennes successives,quand les seuls points de stabilité politique du monde Méditerrannéen se situaient à Rome et Constantinople,les légendes rappelant un passé plus glorieux réconfortaient les Athéniens.En 395 ap JC quand Alarc le Hun envahit Athènes,l'historien Zossimos rapporte:Alors qu'Alaric marchait sur les murs de la cité avec toute son armée,il aperçut Athéna Promachos donnant le pas aux bataillons,telle que la représente sa statue,armée et prête à l'attaque haut placée au-dessus des murs,comme Achille,tel décrit par Homère.Alaric fut tellement frappé par cette vision qu'il entreprit sur le champs des négociations de paix.Durant la longue période de l'Empire Byzantin [4eme -15ème siècle ap JC],la ''culture''grecque survecut à Constantinople.Jusqu'en 564 ap JC date a laquelle l'empereur Justinien mit le verrou aux vestiges  des académies platoniciennes dans un effort de noyer la pensée paienne,Athènes continua à être le centre de l'éducation.Malgré tout,Athènes,ne perdit pas sa prosperité qui se reflète aujourd'hui dans les ravissantes églises byzantines sauvegardées.Des nombreux monuments athéniens antiques,furent néanmoins détruits durant la période byzantine,parce que les maçons de l'époque taillent dans les anciens bâtiments les blocs de pierre prêts à l'emploi.Un des meilleurs échantillons de cette pratique est probablement la ''Petite Metropole'',qui est décorée de fragments sculptés provenant d'une variété de bâtiments antiques et médiévaux.

Au cours de la Quatrième Croisade au début du 13ème siècle apJC,Athènes devint une fois de plus un centre d'activité politique,lorsque les Ducs Francs s'installèrent bel et bien sur l'Acopole.Au cours des siècles suivantes,le destin du Pathénon reflétait en quelque sorte celui de la ville en elle-même:Le temple fut initialement transormé en église grecque orthodoxe,puis suivit la longue et sombre période de l'occupation turque[150-1830] environ,au cours de laquelle le Parthénon fut transformé en mosquée alors que le commandant turc entretenait son harem dans l'Erechtheion.

L'Acropole,le symbole de la ville

Le 13 ème siècle,fut enrichissant pour Athènes et le quartier de Plaka possède trois églises particulièrement jolies remontant à cette époque:Sotiria tou Kottaki,Aghia Aikaterini,et Aghios Ioannis Theologos.Par ailleurs,c'est dans Plaka que l'on retrouve les quelques mosquées sauvegardées d'Athènes,parmi lesquelles la mosquée Syntivani sur la place de Monastiraki est la plus impressionnante.En 1867,à l'occassion d'une escarmouche entre les Turcs et les Vénitiens,le Parthénon encaissa un coup direct et subit de sérieux dommages sur le toit et les colonnes que l'on voit actuellement.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes: La Place Monastiraki avec la mosquée.Au fond l'Acropole!

Lord Elgin acheva en 1801 la destruction enlevant au Parthénon la plupart de ses sculptures.Ces dernières connues sous l'appelation de marbres d'Elgin sont exposés en permanence au British Museum à Londres,malgré les efforts constants du gouvernement grec à les recupèrer .Lord Elgin,n'a pas été le seul à visiter Athènes au 19ème siècle.Lord Byron est peut-être la personnalité la plus célèbre parmi toutes celles qui furent attirées en Grèce,par la gloire de son passé,et  l'occasion de libérer ''le berceau de la démocratie''du joug turc.Byron,est mort à Messolonghi en 1824,essayant toujours de comprendre les complexicités du factionalisme grec  qui rendait encore plus difficile la lutte pour l'Indépendance.La victoire,ne fut pas atteinte d'un seul coup,mais en plusiers lentes étapes.En 1830,la Grèce fut proclamée royaume souverain.Le jeune prince Othon de Bavière fut choisi monarque en 1832 et monta sur le trône en 1835 lorsqu'il atteignit sa majorité.En 1843,la Grèce reçut sa première constitution,alors qu'en 1862,Othon et sa reine Amalie furent renvoyés à la suite d'une révolte.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes en 1880.Vue de la colline de Lycabette

Le prince Danois Georges I,fut couronné second roi de Grèce et sous son reigne,la Thessalie ainsi qu'une partie de l'Epire furent reconquise aux Turcs.Ce n'est cependant qu'en 1912-21 que la Grèce,regagna le reste de la Grèce du Nord et un grand nombre de ses îles.Les longues années de la Guerre d'Indépendance,laissèrent Athènes en ruines comme le reste de la Grèce.De nombreuses villes durent supporter des bombardements répétés,passant de mains en mains,alors que le visiteur anglais Christopher Wordsworth décrivait Athènes en 1832 ''gisant les ruines''Les rues sont pratiquement abandonnées,la plupart des maisons sont sans toits.Les églises sont réduites à l'état de simples murs et des tas de pierres et de mortier.

Lorsque le jeune roi Othon decida de choisir Athènes comme nouvelle capitale de Grèce,ce fut le sentiment plutôt qu'un sens d'esprit pratique qui le guida.Athènes à l'époque,était à peine un village et les architectes d'Othon furent appelés à bâtir une nouvelle ville à partir de rien.Les rues furent tracées sur un plan quadrillé et d'élegantes maisons et bâtiments gouvernementaux néo-classiques furent édifiées.Malheureusement,à peine une poignée de ces constructions sont encore sauvegardées et parmi elles le premier palais d'Othon,et la maison du fameux archéologue allemand Schliemann.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes le 19 ème siècle La Place Omonoia[Concorde]

En 1923 Athènes,de même que le reste de la Grèce dut absorber un nombre énorme des réfugiés de Turquie,à cause de la catastrophe de Izmir.L'expansion désordonnée de la ville date de cette époque,des faubourgs tels que Nea Smyrni jaillissant pratiquement en une nuit.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes:L'occupation par les allemands

La Seconde Guerre Mondiale,et la Guerre Civile qui suivit,portèrent un coup pénible à des nombreux bâtiments néo-classiques,de sorte qu'une grande partie des constructions que l'on voit actuellement à Athènes,datent de la période d'après-guerre.

   Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes:fin des années 50

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes:La Place de Constitution connue aujourd'hui sous le nom ''Syntagma''.

En 1973,la monarchie qui avait commencée par le roi Othon,se termina par le roi Constantin.La Grèce fut proclamée République,et une nouvelle constitution fut promulguée en 1975..En 1981,la Grèce acheva son adhésion complète au Marché Commun qui deviendra au cours des années la CEE Communauté Economique Européenne.

Αποτέλεσμα εικόνας για athina

Athènes de nos jours.

Contact

GEORGES KOSTANTIS lagreceautrement@yahoo.gr
To Top