Le Céramique

 Le Céramique se trouvait dans la partie sud -ouest de l' Athènes antique et s'étendait dans et hors des murs ,qui traversent,actuellement l'espace de fouilles.Au centre du site ,très proche l'une de l'autre ,vous pouvez voir les deux portes les plus fameuses de la cité antique,le Dipylon et la Porte Sacrée.Les alentours constituaient la plus ancienne et la plus grande des nécropoles  connues en Attique.C'etait également l'espace mortuaire,réservé aux citoyens que voulait honorer la cité athénienne.Selon le voyageur Pausanias,le Céramique tirait son nom de Kéramos heros du dème de Keramées.II est toutefois plus vraisemblable  que son nom tient à un quartier de poitiers qui se trouvait sur les rives de la rivière Eridanos.Le dème ancien du Céramique englobait une région plus vaste que celle qui à eté fouillée:on pense qu'elle s'étendait du nord-ouest de l'Agora au bois qui portait le nom du héros Académos

 

Tombes et Stèles

Le Céramique est connu  surtout pour ses tombes et ses stèles.Déambulant parmi elles vous aurez l'occasion de découvrir le taureau de marbre qui se trouve  à l'intérieur de la tombe de Dionysios Kolyttos,de même que la copie de la fameuse stèle de Dexilléos,instalée là ou se dresssait l'exemplaire authentique ,et la stèle d'Hégèso[fin du Ve siècle av JC].Si vous souhaitez voir les stèles authentiques et les autres objets mis au jour par les fouilles,il faut marcher jusq'au musée,près de la rue Ermou

 

Le Musée du Céramique

C'est un petit bâtiment caré construit autour d'une cour ,que nous vous conseillons de visiter après votre promenade sur le site.Les principaux objets exposés sont des statuettes trouvées dans les tombes ,dont l'entrée était dominée par les stèles funeraires.ussi,il renferme de très belles pièces provenant de l'ancien cimetière ,particulierment des stèles funéraires et une importante collection de vases.Entrée par la rue Ermou no 148.

COMMENT VOUS Y RENDRE:

Vous prenez le métro[la ligne 1] à destination du Pirée,et vous descendez à la station ''Thesseion''.Ensuite, en sortant de la station , à votre gauche vous marchez tout droit.

La Cérémonie des Panathénées

La Cérémonie Réligieuse

La plus grande  célébration d'Athènes antique.La fête se tenait pendant les mois de juillet et août,pour honorer l'Athéna Polias et ont été divisés en grandes et petites Panathénées.Les petites ont êtés célèbrés chaque année,tandis que les Grandes tous les quatre ans.Aussi les Grands Panathénées avaient une durée de 12 jours et les fêtaient de façon solennel.Pendant leur durée,οnt eu lieu des jeux.

1]Les jeux nus.2]Les courses de cheveaux 3]Les jeux musicaux

Les courses de chevaux [photo]

Les courses de chevaux

Ces courses ont ont étés considérés des jeux aristocratiques car l'athlète devait possèder des chevaux, ou un char pour y participer,et les concours étaient:les courses de chevaux,les courses en char,les lancements de javelots et autres concours liés aux chevaux.

Les jeux nus

Les athlètes nus,luttaient pour gagner la victoire sur΄le saut,la course,le disque,la lutte,le pugilat.

Les jeux musicaux

C'étaient les jeux de rhapsodes qui ont récité les poèmes homériques ou autres. Les jeux musicaux parfois la musique accompagne  la performance du poème, ou  la musique qui venait de la guitare ou bien de la flûte.

Le dernier jour du festival, une procession  commencait à Céramique [la préparation de la procession aura lieu dans un grand bâtiment du 5ème siècle avec un péristyle central dans la cour nommé Pompeion à côté du Dipylon]La procession  traverse l'Agora et monte l'Acropole un voile nommé Peplon a été offert à la déesse Athéna.Selon la coutume, pendant le festival, les statues ont été couverts avec de vrais vêtements.La robe des dieux était essentiellement une tunique de laine, tissée par une prêtresse assistée par de jeunes vierges.Il a été placé sur le mât d'un grand bateau en bois alors qu'il naviguait et porté à l'Acropole.La procession a suivi le bateau.Cette procession est représenté sur la frise de l'Acropole.

A voir aussi:

Le quartier de Psyrri[photo]

Un quartier d'Athènes ,néoclassique, coloré ,entouré par les rues  Athinas , Ermou et Evripidou.C'est un quartier animé en particulier  la nuit.Vous  trouverez  sur ​​ses ruelles étroites une multitude de cafés, bars, clubs, restaurants, restaurants de l'ouzo et tavernes avec de la musique grecque, théâtres, galeries, galeries d'art et antiquaires.Après la libération de la Grèce [1833 ]les vétérans et les combattants de la liberté ,avec des émigrés qui venaient des provinces , ont étés installés dans le quartier de Psyrri.Ils ouvrent les industries artisanales et des ateliers qui lui donnent progressivement ,un autre caractère.Au début des années 1990, suite à une série de travaux de construction, Psyrri est devenu une zone de vie nocturne populaire.Les églises de la région sont également très intéressantes : Aghioi Anargyroi, Aghios Dimitrios, et Aghios Gregorios [Arménien].La Place ''Iroon''[Place des Héros]qui est  la place centrale ,est un bon endroit pour  commencer votre promenade au quartier.

Contact

GEORGES KOSTANTIS lagreceautrement@yahoo.gr
To Top