Athènes 24 heures

Carte d'Athènes.Télécharger le plan général:

www.routard.com/_/Layout_Routard_Guide_Destination_Dispatcher/detailCarte?dest_id=204&carto_id=183

  • Les ruelles de Plaka 
  • Les bars branchés de Kolonaki
  • Les Puces de Monastiraki
  • La nuit grecque

Récit de Voyage

Athènes on ne fait qu'y penser .Entre deux avions ou en attendant un bateau pour les îles.Voici comment occuper ces quelques heures dans la capitale grecque.

8 heures

Envisagez la ville de l'Acropole

La première chose à faire ,c'est de monter sur une colline pour jouir d'une vue grandiose sur cette ville pieuvre,tentaculaire.Après un premier ''french coffee''[sans sucre] je me fais donc conduire en taxi sur la colline d'Acropole.Au loin,crayeuses et noyées de brume,les banlieus montent à l'assaut des monts Hymette,et Péntelique,et lèchent les rives de mer.Aux pieds du rocher sacré jusqu'a la colline du Lucabette,dans un tohu-bohu de terasses

ou se dressent les cyprès,s'étale le centre historique.C'est ce centre à la fois rétro,touristique et affairiste,coeur vital de la ville ,que j'ai choisi de sillonner à pied.

9 heures

Le visage rénové de Plaka

Du rocher de l'Acropole ,il suffit de tourner à droite après les Propylées pour descendre par la sente pietonnière  du Peripatos  [en grec Promenade] vers Plaka
.On y arrive à hauteur de la jolie colonne chorègique de Lysicrate,sur la petite place de Lysicratous,le coin le plus gracieux d'Athènes.A cause de ses venelles pavées  pentues de ses maisons ocre,rose ou blanches de guinguois et de ses petites églises orthodoxes de briques cachées ,derrière un rideau des lauriers et d'oranges amères .Ce quartier le plus ancien de la capitale à toujours eté le Montmartre d'Athènes,grec a 100%L'eté sous l'Acropole illuminée,les habitants passent des soirées merveilleusement kitsch sur leurs terasses  eventées par la brise.Defioré dans les années 70 par des bars fievreux et de faux orchestres de bouzouki,Plaka à retrouvé son elegance,grâce à un programme de protection du gouvernement,mise en place à l'instigation de Melina Merkouri dans les années 80.Les riches Athéniens,les artistes ,les antiquaires se disputent les maisons ,et les prix flambent.J'aime particulierement le village de Anafiotika qui surplombe Plaka,avec ses habitations cycladiques blanchies à la chaux et ses jardins murés le long de ruelles pavées de marbre.Mais chaque demeure ,ici,a son histoire.

Les fameux evzones,montent la garde sur la place Syntagma

 

 Les voitures ont été bannies des petites rues dallées du quartier historique de Plaka

 

Le marché aux puces se tient le dimanche à Monastiraki

 

11 heures

Des trésors au milieu de la fripe

Pour gagner le marché aux puces,passez par la Tour des Vents,située au bout de la rue Eolou.Une curiosité!Enfin vous voilà sur la Place de Monastiraki.

La place de Monastiraki

le souk,le bazar,ou souffle l'âme orientale d'Athènes .Sept rues commerçantes en rayonnent dans un curieux bric -à - brac.Il faut se frayer uun chemin au milieu de la fripe,de la broque,des fausses antiquités ,des poteries touristiques,et des ''tsarouchi d'evzone'' [les fameaux chaussons à pompons rouges de gardes nationaux].Place Avyssinias ,les brocanteurs déballent.Peu de chances de denicher une icône ,mais c'est une vraie tranche de vie!Rue Pandrossou,les commerces  s'affinent:bijouteries et boutiques d'artisanat.C'est le moment de marchander  sec les lapis-lazulis en or,très intéressantes [méfiez vous des prix catastrophes,il faut encore les diviser en deux].Et évitez dans les bijoux le motif antique du méandre tiré de la fameuse rivière d'éternité:il est surtout devenu synonyme de rivière de production de masse]

 

La Place Avyssinias

 

La rue Pandrosou

Parallèle la rue Mitropoleos est le domaine des fourreurs .Enfin place Metropolis se drese la cathédrale d'Athènes ,avec son porche de marbre bleu ciel ses portes tendues de velours grenat et ses fluts de zinc à l'entrée pour se rafraîchir.Quand,j'entre dans une eglise orthodoxe ,je suis frappée par la devotion charnelle des Grecs:même les loubards embrassent d'un geste furtif  l'icône de la Vierge sur la vitre mouchetée des baisers.Si un commercant vous offre un verre d'ouzo  ou de Metaxa,n'hésitez pas.Cela délie les langues  et l'art de la palabre fait partie de la plus élémentaire convivialité.

 

La Place Metropoleos

 

La cathédrale d'Athènes

 

14 heures

Plongée dans la jungle urbaine

Attention!Changement de décor...Vous tournez l'angle de la rue Mitropoleos sur la place Syntagma et c'est le jungle urbaine!Le rush,la bousculade,un ronflemenent fou de taxis,des bus ,des bagnoles ,un bain des vapeurs asphyxiantes.La Place Syntagma ,c'est le nombrit d'Athènes.Son pivot.Si vous mourez de faim,vous pouvez déjeuner à deux pas dans  Plaka,au Diros.Un petit restaurant qui ne paie pas de mine ,uniquement frequenté par des Grecs ,de cuisine excellente.

La Place Syntagma,le Parlement Hellénique

II suffit de suivre la belle avenue Vasilissis Sophias bordée d'immeubles néoclassiques du XIX siècle,pour plonger,de musée raffiné en monument,dans la vision architecturale du roi Othon de Grèce et des architectes bavarois du siècle passé.

 

L'avenue Vasilissis Sophias

18 heures

Pause ouzo à une terrasse

L'heure d'un ouzo bien mérite,en bonne compagnie.De Vasilissis Sophias ,tournez à gauche pour vous enfoncer dans le quartier cosmopolite et branché  de Kolonaki,vers la place Philikis Etaireias

bordée des cafés en terrasse ,un des lieux de rencontre des Athéniens.Hommes politiques,intellectuels,mondains,artistes en vogue s'y retrouvent ,le portable à la main..Et le quartier est truffé de galeries chics qui regroupent boutiques,stylistes,restaurants dans le coup,cinémas.''Steki et Yali Kafene''font partie des ouzeri [bar à vins]les plus cotées de la place Kolonaki,pour y boire un verre,accompagné de mezés,les amuses gueules.

 

20 heures

Ambiance intello à Exarchia

Le soir ,j'aime l'ambiance d'Exarchia ,le quartier Latin Grec,disent les Athéniens,situé sous la colline du Lucabette ,non loin de l'Université,et de l'Ecole Polytechnique.Bordées de jolies maisons,les rues Kallidromiou ou Themistokleous ,et la place Exarchia,sont trufeés de bistrots et de clubs intello-étudiants

La Place Exarchia

 

11 heures

Heures chaudes d'apres minuit

L'heure préférée des Athéniens qui vivent la nuit.Le dernier cri à Athènes vous fera déroger à la règle du tout à pied et prendre un taaxi.Le ''Vareladiko'' au Pirée,une taverne amenagée dans une zone d'entrepôts postmodernes qui peut contenir 2000 personnes et ne désemplit pas jusqu'à 6 heures du matin[musique rebetiko du DJ]Vous pouvez aussi écoutez du bon rebetiko live au Stoa Athanaton.Ou danser le ''tsifteteli''[à l'origine une danse du ventre turque] à la Mamounia,au Cooper Club,une immense discothèque.

Les nuits sont mouvementées dans les discotheques.Passé 3 heures on en revient aux danses traditionnels

 

 

 

 

 

Contact

GEORGES KOSTANTIS lagreceautrement@yahoo.gr
To Top