Autotour.Route du Péloponnèse aux îles de la mer Égée

Image result for mykonos
 
dès 962 euros 
 
Une aventure en voiture qui associe le fabuleux patrimoine monumental du continent aux plages paradisiaques de Mykonos
 

Vous serez émerveillé par l'héritage monumental et artistique inoubliable et indescriptible de la péninsule du Péloponnèse, l'une des régions historiques les plus importantes d'Europe.« L'île de Pélope », du nom du héros mythologique grec qui a conquis toute la région, abrite des lieux essentiels (dont beaucoup sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO) qui vous permettront de comprendre non seulement la culture grecque mais aussi la civilisation occidentale.Grâce à ce fabuleux circuit, vous pourrez découvrir des enclaves mythiques qui abritent les merveilles du Péloponnèse telles qu'Olympe, le centre religieux de l'Antiquité et le site des premiers Jeux Olympiques ; la ville de Sparte, l'une des deux cités hégémoniques de la période classique ; et le site archéologique de Mycènes, une ville qui a donné son nom à la période mycénienne, la période de l'histoire grecque située entre 1600 et 1100 avant J.C.Et bien que le Péloponnèse soit le site le plus important du voyage, ce n’est bien sûr pas le seul.En fait, le circuit commence par Athènes, l’imposante capitale grecque, véritable musée à ciel ouvert, et traverse également la région de Delphes, site du mythique Oracle qui annonçait l’avenir.Quant à Météore, elle est célèbre pour ses monastères suspendus datant du Moyen Âge, lorsque la région était connue sous le nom de Morée (à cause de sa forme en feuille de mûrier).Et si cela ne suffit pas, vous terminerez ce périple par quelques jours de détente, ou de fête, sur les plages sans fin de ce paradis de la mer Égée appelé Mykonos, une région très touristique.Et vous pourrez même visiter l'un des quatre sites archéologiques les plus importants du pays hellénique, situé sur l'île voisine de Délos, et tout cela entre bronzage et plongée !Parce qu'en Grèce, il est impossible d'échapper à des milliers d'années d'histoire...Ne ratez pas cette opportunité !

 

Destinations Visitées:

Athènes, Corinte, Argolide, Nauplie, Argos, Mistra, sparte, Pylos, Olympie, Delphes, Kalambaka et Mykonos.

Départs:

dès mai 2019 jusqu'à avril 2020

de:

Paris

 

Services inclus dans le voyage

  • Vol aller-retour.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Athènes.
  • formule repas que vous choisissez à Athènes.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Nauplie.
  • formule repas que vous choisissez à Nauplie.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Esparta.
  • formule repas que vous choisissez à Esparta.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Olympie.
  • formule repas que vous choisissez à Olympie.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Delphes.
  • formule repas que vous choisissez à Delphes.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Kalambaka.
  • formule repas que vous choisissez à Kalambaka.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Athènes.
  • formule repas que vous choisissez à Athènes.
  • Vol de Athènes à Mykonos.
  • Séjour dans l'hôtel sélectionné à Mykonos.
  • formule repas que vous choisissez à Mykonos.
  • Voiture de location.
  • Assurance voyage.

Services non inclus

  • Taxes de séjour en  Grèce à payer directement auprès de l’établissement.
 
Itinéraire Complet

Jour 1: Ville de départ - Athènes

Débarquement à Athènes et récupération de la voiture de location. C'est ici que commence votre aventure sur le sol grec ! Bienvenue dans le berceau de la civilisation ! Lorsque vous visiterez la ville, vous croirez lire un livre d'histoire tant chaque recoin abrite des antiquités. Nous vous informons qu'il vous faudra vous armer de patience, car il y a généralement de longues queues pour visiter la plupart des monuments. Acheter vos billets à l'avance ou les acheter en packs pour plusieurs monuments peut être une option intéressante. Mettez vous en marche pour découvrir son incroyable Acropole, l'un des monuments historiques les plus importants du monde. Déclarée patrimoine mondial par l'UNESCO, elle a été nommée comme étant l'une des sept nouvelles merveilles du monde. Il est impressionnant de regarder vers le haut et de découvrir sa majesté. Elle a été construite au Ve siècle av. J.C. et abrite quelques-uns des monuments les plus célèbres d'Athènes comme l'Érechthéion, les Propylées et le temple d'Athéna Niké, entre autres. Le plus important est le Parthénon, le grand symbole d'Athènes et de toute la Grèce. C'est un bâtiment qui domine le sommet de l'Acropole depuis plus de 2 500 ans et un chef-d'œuvre de l'architecture classique. Ce temple, de style dorique et ionique, a été dédié à la déesse Athéna, protectrice de la ville. Promenez-vous au calme sur cette colline et laissez voler votre imagination sur chaque porche, chaque colonne, chaque temple. Visualisez ce qu'était la vie avant que tout ne finisse en ruines. Il est certain que de cette façon, vous obtiendrez une image plus réaliste de ce que tout cela signifiait. Vous pouvez continuer sur cette voie quand vous arriverez à l'ancienne Agora, située à côté de l'Acropole, où se déroulait la vie commerciale, politique, religieuse et sociale de la ville. C'est là que les lois étaient votées, que les jugements se faisaient, que se vendaient les produits artisanaux... La démocratie est née ici et les philosophes Socrate et Platon, connus de tous, se promenèrent dans ces lieux. Le Musée de l'Acropole est également situé ici. C'est le plus grand musée du pays et l'endroit où vous pourrez admirer les authentiques Cariatides de l'Acropole, des colonnes sculptées en forme de femmes. Pour dîner des plats typiques de la cuisine grecque, nous vous recommandons d'aller au quartier Plaka, connu comme « le quartier des dieux » car il est proche du site archéologique. C'est le quartier le plus ancien et animé de la ville. A partir de cet enclave, vous pouvez prendre l'une des photos typiques d'Athènes avec l'Acropole en arrière-plan, puisque vous serez juste sur la partie basse de sa colline. Les restaurants sont généralement ouverts jusque tard, donc peu importe l'heure à laquelle vous arriverez pour tester l'un des plats typiques grecs : la moussaka, une sorte de lasagne à la viande hachée, aubergine et tomate. Hébergement à Athènes.

Jour 2: Athènes - Mycènes - Nauplie

Commencez la journée à une heure matinale et profitez-en pour découvrir quelques sites dans la ville d'Athènes.Prenez un bon petit-déjeuner grec complet comprenant des céréales, des noix, du pain grillé et du yaourt traditionnel. Nous vous recommandons de commencer avec le Théâtre de Dionysos, qui était le plus grand théâtre de la Grèce antique. Aujourd'hui, vous pourrez contempler des gradins au milieu d'une colline verdoyante au pied de l'Acropole qui vous rappelleront sa splendeur d'antan. Imaginez de grandes tragédies, telles que les œuvres de Sophocle, Euripide et Eschyle, représentées ici. A proximité se trouve l'Agora romaine et la Tour des Vents, qui était utilisée comme horloge publique solaire et hydraulique. La Bibliothèque d'Hadrien, connue également sous le nom de « bibliothèque des cent colonnes », fut élevée sous le règne de l'empereur Hadrien qui lui céda sa grande collection de livres. Il croyait gagner ainsi le respect des Athéniens. Aujourd'hui, ne demeurent que des restes et vous devrez faire preuve d'imagination pour recréer ce qu'elle était quand elle fut construite en 142 ap. J.C. Si vous avez le temps, allez visiter le Musée Archéologique d'Athènes. Ce n'est qu'ici que vous trouverez la plus grande collection de sculptures grecques classiques et beaucoup d'autres antiquités découvertes sur les sites archéologiques, comme le vrai masque d'Agamemnon. Vous laisserez Athènes pour prendre la direction du Péloponnèse, une péninsule située au sud de la Grèce pleine de forêts, de montagnes, de plages et de villes historiques comme Mycènes, Épidaure et Corinthe. La première des choses que vous ferez sera de prendre la voiture pour une heure en direction de l'ouest. Préparez-vous à traverser le célèbre canal de Corinthe ! Arrêtez-vous pour pour prendre une photo de ce canal reliant les mers Égée et Ionienne, traversé chaque année par plus de 10.000 navires. À environ quarante minutes au sud de Corinthe se trouve Mycènes, qui, selon la mythologie, a été fondée par Persée, fils du dieu Zeus et de Danaé. L'importance de cette ville était telle dans la Grèce Antique qu'elle a donné son nom à la période mycénienne qui prédomine dans le pays au cours du deuxième millénaire avant notre ère. C'est aussi le peuple des Achéens qui sont les protagonistes de l'œuvre célèbre d'Homère, « l'Iliade ». Pendant des siècles, cette légendaire citadelle fut une source inépuisable de découvertes. Parmi ses monuments les plus emblématiques, vous trouverez l'Acropole, une forteresse entourée de murailles si impressionnante que, selon la mythologie, les pierres ont été déplacées par Cyclopes. En entrant, vous resterez bouche bée face à la célèbre Porte des Lions, dont les statues de 3 mètres de haut forment la sculpture monumentale la plus ancienne d'Europe. Elles datent de 1250 av. J.C. Vous devez également voir les différentes tombes royales, comme le Trésor d'Atrée, une tombe circulaire qui est accessible par un couloir en pierre taillée dans la colline. Selon certains archéologues qui l'ont étudié, il est possible que ce soit le tombeau d'Agamemnon. Un grand nombre d'objets récupérés lors des fouilles du site se trouvent dans le musée attenant. Si vous avez le temps, vous pouvez aller les admirer. Vous reprendrez ensuite la route pendant environ 30 minutes vers le sud pour atteindre Nauplie, qui fut la capitale du pays entre 1829 et 1834.Un lieu historique idéal pour faire une halte. Quant à la partie la plus ancienne de la ville, elle est piétonne. Vous devrez donc laisser votre voiture dans les aires de stationnement et aller à pied jusqu'à cette zone. Pendant votre promenade, vous pourrez observer les belles rues avec des maisons de style vénitien décorées avec des plantes et des fleurs, intégrées entre les typiques tavernes grecques où vous pourrez savourer le fameux poisson séché. Et pour faciliter la digestion, rien de mieux qu'un verre d'ouzo, une boisson typique parfumée à l'anis. Hébergement à Nauplie.

Jour 3: Nauplie - Mystra - Sparte

Elle est connue comme « la ville des quatre forteresses » parce qu'elle possède quatre constructions créées pour défendre la ville contre les attaques. Nous vous recommandons d'explorer le fort de Palamède, situé sur un immense rocher de 220 mètres de haut, car à partir du sommet, vous pourrez contempler la vue magnifique de la ville. Nous vous conseillons d'y monter en voiture si vous voulez éviter les plus de 900 marches menant au sommet. Mais il y a aussi une forteresse près de la mer. C'est la forteresse Bourtzi, située sur une petite île à 300 mètres de la côte et construite par les Vénitiens pour contrôler la zone maritime et repousser les attaques turques. Il est possible de la visiter, mais vous ne pourrez le faire qu'en empruntant un bateau qui vous y emmènera. Reprenez la route et dirigez-vous vers la ville éternelle de Sparte (Sparti), située à un peu moins de deux heures au sud.Nous vous recommandons de visiter en premier lieu l'ancienne ville fortifiée de Mystra (Mystrás), datant du XIIIe siècle, qui fut le plus grand centre culturel de la Grèce au Moyen Âge.Elle est située à environ 6 kilomètres à l'ouest de Sparte et abrite un important héritage monumental datant de cette époque, un patrimoine qui a été déclaré site du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1989.De nombreuses églises, monastères et forts byzantins constituent l'important « site archéologique de Mystra », le monastère de Sainte-Marie Peribleptos, ou Theotokos Peribleptos, étant l'édifice le plus imposant.Construite au milieu du XIVe siècle, l’église principale du complexe monastique abrite de magnifiques fresques, réalisées entre 1348 et 1380, qui constituent les principaux exemples de la dernière période de la peinture byzantine.Une fois que vous serez prêt, continuez vers la ville moderne de Sparte, qui se dresse sur le site de l'ancienne ville historique.Ne manquez pas le musée archéologique, situé dans le centre de la ville ; la cathédrale orthodoxe, située dans la partie sud-ouest ; et la tombe de Leonidas I, ou Leonidaion, à l'extrême nord-ouest, très proche des ruines de l'ancienne ville (polis en grec).Si vous entrez par la porte sud de l'Acropole, appelée Lakedaemonia, vous découvrirez immédiatement la Rotonde, le théâtre et le temple de Pallas Athéna, déesse de la guerre et de la justice, entre autres.Si vous sortez par la porte nord, vous découvrirez les vestiges des premiers remparts de la ville, le Heroon et l'autel de Lycurgus, chargés de la réforme de la société et de la constitution spartiate.À l'est, en revanche, se trouve le sanctuaire d'Ortia Artemisa, où des fragments de poterie confirment et témoignent de son existence depuis le IXe siècle av. J.C.Sparte est située au cœur de la région agricole de la vallée de l'Eurotas, où sont produits d'excellents agrumes et olives.Sa proximité avec la mer lui permet de proposer une grande variété de recettes à base de poisson, telles que le rouget barbounia, le vivaneau (fagrí), le bar (lithrini) et le homard (astakós), servies avec des pâtes, qui forment un délicieux plat appelé « astako makaronáda ». Hébergement à Sparte.

Jour 4: Sparte - Olympe

Aujourd'hui, vous prendrez la route en direction d'Olympie, qui se trouve à 2 heures à l'ouest en partant de Sparte. Il est certain que son nom vous semble familier. Et c'est normal, parce que cette ville est l'endroit où les Jeux olympiques ont commencé il y a environ 3000 ans et qu'elle reste encore aujourd'hui un symbole de fraternité entre les pays à travers le monde. Si vous faites partie de ceux qui ne veulent rien manquer de l'histoire de la Grèce, cette visite est obligatoire. On peut toujours voir le stade, avec sa piste de 192 mètres de long où eut lieu la première compétition. La flamme olympique est allumée une fois tous les quatre ans, comme autrefois. Les premiers Jeux Olympiques ont été consacrés au dieu Zeus, raison pour laquelle le Temple de Zeus est érigé juste à côté, avec la statue du dieu, l'une des Sept Merveilles du monde antique. Vous pourrez également découvrir une partie de l'atelier du sculpteur Phidias et le temple d'Héra. Imaginez les premiers athlètes olympiques se préparant à concourir face à plus de quarante mille personnes ! Ne partez pas sans prendre une photo de vous ou de vos proches sur la ligne d'arrivée. Si vous voulez vraiment comprendre ce que signifiait Olympie, il est préférable de visiter le musée archéologique de la ville. Ici vous pourrez admirer quelques-unes des œuvres les plus importantes de l'art classique. Avec votre voiture de location, vous pourrez explorer tranquillement les alentours d'Olympie. Derrière le volant, des terres fertiles, des vallées et collines parsemées de vignobles, des lacs emplis de joncs et des moutons paissant paisiblement n'attendent que vous. Un paysage rural dont vous vous souviendrez. Si vous voulez manger quelque chose, allez sur l'avenue principale de la ville. Vous y trouverez toutes sortes de restaurants où vous pourrez continuer la dégustation de la cuisine grecque. Il est temps d'essayer les keftedes (boules aux poireaux, pois chiches et tomates) et le poulpe ou le calamar grillé. Hébergement à Olympie.

Jour 5: Olympie - Delphes

Préparez-vous faire vos adieux au Péloponnèse. Au cours de cette journée, vous quitterez la péninsule olympique pour vous plonger de nouveau dans la Grèce continentale. Le circuit vous emmènera aujourd'hui à l'un des plus beaux et magiques endroits du voyage : Delphes. En admirant son charme, vous ne pourrez qu'être d'accord avec les anciens Grecs sur le fait que le centre du monde se trouvait ici. À la magie qui émane de cet endroit fantastique, il faut ajouter le mérite de l'excellente reconstruction qui a été réalisée. D'Olympia à Delphes, il y a environ 250 kilomètres, par les routes E55 et E65, que vous parcourerez en à peu près 3 heures 30. Le trajet est agréable et une grande partie de la route longera la côte. Profitez-en pour admirer le paysage. Vous abordez l'un des jours les plus intéressants de tout le circuit, alors soyez prêt pour la suite. Le premier conseil est d'utiliser des chaussures confortables car Delphes est située sur le flanc d'une montagne et le parcours du site archéologique comprend quelques côtes. Une fois à Delphes, munissez-vous d'une carte ou faites appel à un guide expert qui parle votre langue. La ville possède des endroits uniques comme le Temple d'Apollon, qui abritait le célèbre Oracle de Delphes. Il est à l'origine des pythonisses et a rassemblé, à son apogée, des dizaines de prêtresses qui prédisaient - ou du moins tentaient de prédire - l'avenir. La construction la plus présente est le théâtre, très bien conservé, avec des vues spectaculaires et une capacité d'accueil d'environ 5 000 personnes, et le stade où 7 000 personnes pouvaient assister aux jeux sportifs. Explorer le site archéologique peut prendre une journée entière, notre conseil est de vous cantonner aux sites qui vous intéressent le plus et de gardez une peu de temps pour découvrir la partie nature de Delphes. Ce n'est pas la partie la plus touristique de la région, mais elle est très intéressante. Toute la partie montagneuse d'Agioi Pantes, qui est accessible par la route, offre une vue panoramique de lieux côtiers comme les villes d'Itea et de Galaxidi. Deux villes auxquelles vous pourrez facilement accéder grâce à votre voiture de location, car elles sont situées dans la même baie. Venez vous asseoir à l'une des terrasses situées face à la mer et dégustez un bon plat traditionnel. Par contre, réglez une alarme car il est impératif que vous assistiez au coucher du soleil depuis un bar panoramique de la ville de Delphes. Hébergement à Delphes.

Jour 6: Delphes - Météores

Ce matin, vous quitterez Delphes en direction du nord. Vous aurez 3 heures et demi de route pour atteindre Kalambaka, la porte d'entrée de la région des Météores. Cette ville est connue pour la vingtaine de monastères médiévaux qui furent construits sur une curieuse et haute formation rocheuse qui protège la ville. Vous aurez l'impression qu'elle est accrochée aux nuages ! Une image qui, juste en la regardant, vous fera spéculer sur la façon dont la construction d'une telle oeuvre architecturale, à cet endroit et à ce moment-là, a été possible Surtout si l'on considère qu'on ne pouvait accéder à cette zone que par des échafaudages, des échelles au vent ou avec des cordes et des poulies. Un lieu unique qui apparaît aux yeux du voyageur comme un rêve isolé du monde. Chose normale si l'on considère qu'ils ont été construits là pour se protéger des attaques turques. C'est évidemment un lieu de recueillement et de méditation. Avant le Xe siècle après J.C, les ermites vivaient ici dans les cavités des rochers où il créèrent de petits oratoires pour prier. Peut-être est-ce la raison pour laquelle cette montagne est considérée comme une petite ville monastère. Parmi ceux-ci, seulement treize monastères sont encore en bon état et il n'est possible d'en visiter que six. Ils se combinent et subliment la beauté naturelle et la spiritualité. Ils font partie de la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le plus grand de tous est celui du Grand Météore ou église de la Transfiguration. Son intérieur est décoré de fresques, tapisseries et gravures, et abrite un petit musée plein d'anciens manuscrits, livres et objets d'art sacré. C'est aussi le plus haut monastère, situé à 415 mètres de hauteur. Arrivez jusqu'à lui par un tunnel creusé à même la roche ! Pour atteindre le monastère d'Agia Triada ou de la Sainte Trinité (XIVe siècle) vous devrez monter environ 140 marches taillées également dans la roche. Vous devrez être en forme, mais le prix que vous obtiendrez en arrivant est un privilège : une vue unique de Thessalie devant l'immensité de l'horizon. Le monastère d'Agios Stefanos ou San Esteban possède le plus de reliques. Il s'agit d'un centre religieux où les femmes cultivent la musique byzantine et la peinture hagiographique, qui reflète l'histoire de la vie des saints. Vous pourrez contempler une vue magnifique de la vallée et des autres monastères depuis le monastère de Roussanou et le mirador de Psaropetra. Un paysage de rochers inexpugnables dignes d'admiration de par leur grande beauté. La façon la plus intéressante d'atteindre le monastère est à pied, parce que ce n'est que de cette façon que vous passerez par le village pittoresque de Kastrani et profiterez du paysage que vous offrent les sentiers et les escaliers taillés dans la roche. Si décidez de le faire ainsi, vous devez être préparé et bien ravitaillé parce qu'il y a des pentes raides à monter et à descendre avant d'arriver. (Remarque : si vous préférez atteindre la zone des monastères d'une manière plus confortable, vous pouvez le faire en voiture, puisque tous sont bien connectés à la route. Cependant, gardez à l'esprit que vous allez investir beaucoup d'heures pendant cette visite. De plus, chaque monastère est fermé un jour chaque semaine, mais pas le même que les autres, de sorte que vous ne les verrez jamais tous à la fois. Consultez les horaires avant de vous lancer dans cette excursion. Choisissez aussi avec attention les vêtements que vous porterez. Les femmes, mais aussi les hommes doivent se couvrir les épaules et les jambes). Lorsque vous aurez terminé cette visite merveilleuse et inquiétante, vous pourrez descendre dîner et vous reposer à Kalambaka. Hébergement à Kalambaka.

Jour 7: Météores - Athènes

S'il vous reste un monastère à voir, faites le aujourd'hui avant de retourner dans la capitale grecque. Le trajet en voiture de Kalambaka à Athènes est fascinant. Si vous voyagez en hiver, vous verrez probablement les sommets des montagnes du nord chargés de neige et les forêts bien vertes et touffues vous accompagneront le long du chemin. Planifiez bien cette journée, car le trajet jusqu'à Athènes prendra environ 4 heures. De retour à la capitale, vous pourrez passer le reste de votre journée à continuer de visiter les célèbres monuments tels que l'Académie de Platon ou la Parc de Nea Filadelfia. Parmi tant d'histoire, nous vous recommandons aussi de vous promener dans les rues de la capitale grecque, en particulier dans le quartier de Monastiraki, où il y a un endroit à ne manquer sous aucun prétexte : son marché aux puces. Il est plein de vendeurs tant à l'intérieur que dans ses rues environnantes et c'est le meilleur endroit pour acheter des fruits sec, du fromage et du pain si vous voulez emporter une collation à grignoter dans la journée. Ensuite, vous pourrez poursuivre jusqu'au Jardin National d'Athènes. Avant d'y arriver, vous passerez par la place Syntagma et le Parlement. Le monument au soldat inconnu est situé à ses pieds. Ici, le changement de la garde a lieu à heures fixes, tous les jours. C'est la meilleure façon de découvrir les membres de la garde présidentielle grecs défilant en costume traditionnel. Ces gardes, appelés les « evzones », sont responsables de la tombe du soldat inconnu. Si vous voulez prendre une photo avec l'un d'entre eux, il vous suffira d'aller juste derrière le Parlement, dans la rue Irodou Attikou. Il y aura surement un garde qui acceptera volontiers de faire partie de vos souvenirs du voyage. Vous pouvez également aller vous promener dans le quartier chic de Kolonaki et visiter deux musées intéressants : le Musée Benaki et le Musée byzantin. L'un de nos quartiers préférés est Anafiotica. Entrez dans ce quartier, c'est comme marcher dans une île grecque typique, avec ses maisons blanches parsemées de plantes. D'un autre côté, dans le quartier de Exarquía, les protagonistes sont les jeunes et l'art de rue. C'est là que vivent les étudiants athéniens, un quartier bohème où chaque graffiti est pur art urbain. Ensuite, vous pouvez gravir la colline de Filopappos. De là, vous aurez l'une des plus belles vues sur l'Acropole et toute la ville. Vous l'aurez surement vu sur de nombreuses cartes postales de la Grèce. Saisissez maintenant votre chance de la contempler en direct. Le soir, allez faire un tour à Gazi, le quartier le plus animé d'Athènes. Vous y trouverez des bars, des restaurants et des clubs où la diversion est assurée. Hébergement à Athènes.

Jour 8: Athènes - Mykonos

Découvrez le temple de Zeus Olympien et l'ancien stade olympique d'Athènes, le lieu choisi pour célébrer l'un des premiers Jeux de l'histoire. Mettez les ruines de côté et poursuivez la découverte de l'ancestrale gastronomie grecque. C'est le jour parfait pour déguster un gyros : un pain pita rempli de viande rôtie, tomate, oignon et sauce. Ce plat est facile à trouver, car il est vendu à la fois dans les restaurants et dans les postes de plats à emporter. Parmi leurs desserts traditionnels, vous devez essayer la bougatsa, une pâtisserie garnie de crème vanillée ou de fromage, et les diples, faits de miel, noix et cannelle. Athènes, c'est tout cela. Profitez de ses salades et de ses fromages, mêlez-vous à la population sympathique, goûtez son ambiance méditerranéenne et baladez-vous dans ses rues pittoresques toujours pleines de vie. Si vous aimez faire du shopping, vous pourrez flâner dans les rues Ermou, Stadiou et Panepistimiou. Vous devez vous présenter à l'aéroport suffisamment à l'avance pour rendre la voiture de location et prendre votre vol en direction de l'Île de Mykonos.Arrivée et récupération de la voiture.Partez pour la capitale insulaire, appelée Chora (Jora) ou ville de Mykonos, une petite ville accueillante aux maisons d'un blanc rigoureux, mais avec des portes peintes de couleurs vives.Flânez dans ses belles rues étroites, conçues pour protéger les habitants et les touristes du soleil et des vents violents, en particulier pendant les mois d'été.Il convient de noter qu'une grande partie de la ville reste fermée à la circulation pendant presque toute la journée, ce qui en fait l'endroit idéal pour se promener... et un enfer pour se garer.Ne vous inquiétez pas, au nord du port se trouve un grand parking circulaire où vous pouvez garer la voiture de location et continuer à pied.L'un des points les plus visités de la ville de Chora est l'ensemble ecclésiastique qui porte le nom de Panagia Paraportiani, qualifié de monument culturel national par les autorités grecques.Situé au sommet de la colline du vieux château vénitien de Kastro, il offre une vue incroyable.Il convient également d'apprécier les vues panoramiques sur le quartier de la petite Venise, que vous pourrez admirer depuis la colline qui domine la ville. C'est là que sont situés les célèbres moulins à vent blancs, symboles authentiques de la ville de Chora.La Petite Venise, ou Alefkandra, est composée d'une série de maisons construites sur la mer, au XVIIIe siècle, d'où son surnom.Ces belles maisons ne dépassent pas trois étages et leurs balcons sont situés directement au-dessus de la mer, ce qui en fait un quartier charmant. Cous pourrez y déjeuner ou y dîner dans l’une de ses tavernes typiques.De plus, on dit qu'elle bénéficie de l'un des plus beaux couchers de soleil de l'île.Si vous aimez les découvertes archéologiques, ne manquez pas le musée archéologique, avec son immense collection de sculptures, figures, vases et bijoux qui ont été trouvés principalement dans les îles voisines de Delos et Rhenia.Quand la nuit tombe, les bars et les discothèques à la mode situés dans le centre et le quartier de la Petite Venise de Chora, ouvrent leurs portes.Vous y trouverez surtout de la « Space Dance », consacrée à la musique électronique, et le « Skandinavian Bar », une fabuleuse discothèque à ciel ouvert dans la rue Agios Ioannis.Vous disposerez également de plusieurs options dans la Petite Venise, et vous pourrez vous rendre, par exemple, au pub « Galleraki », dans la rue Mitropoleos, ou au « Kastro », célèbre pour ses cocktails.Découvrez l'incroyable vie nocturne de la ville qui commence à la nuit tombée... une fête qui ne se terminera qu'au moment de votre départ.Mykonos n’a pas été surnommée en vain l'Ibiza de Grèce. Hébergement à Mykonos.

Jour 9: Mykonos

Vous disposerez de 3 jours complets pour profiter de cette petite île de moins de 90 kilomètres carrés, où vous trouverez de tout ce dont vous avez besoin et où il est possible de faire la fête 24 h/24.Nous vous recommandons une série d’expériences, de plans et d’excursions répartis sur 3 jours. mais n’hésitez pas à les adapter et à les répartir en fonction de vos préférences.Aujourd'hui, par exemple, vous pourrez découvrir les fantastiques plages de la côte sud de l'île, de la plage de Paradise Beach à la plage de Lia.En route !Paradise, l'une des plages les plus célèbres de Myconos, est située à seulement 5,5 km au sud-est de la capitale.Laissez-vous séduire par ses eaux cristallines, son sable fin et blanc et l'atmosphère sensationnelle qui y règne tout au long de la journée...Et jusqu'à l'aube !Fortement recommandée pour les amateurs de musique et de plongée.Vous devez absolument faire une halte à la plage suivante, située à l'est. C'est un arrêt obligatoire car c'est probablement la plus célèbre de toute l'île :Super Paradise.Ici la fête ne s'arrête jamais.Comptant des gogo dancers et de la musique pour danser, elle est parsemée de bars à cocktails, tels que les célèbres Super Paradise et le Pinky Beach.Une expérience à ne pas manquer.Lorsque vous serez prêt à quitter cet authentique paradis de fête sans fin, dirigez-vous vers le nord-est, vers l'intérieur, jusqu'à Ano Mera, la deuxième ville la plus importante de l'île après Chora.À Ano Mera, le monastère de la Panagia Tourliani abrite un impressionnant retable en bois datant de 1775, réalisé par des artistes florentins, ainsi que de précieux objets religieux exposés dans un petit musée ecclésiastique.À proximité, vous découvrirez, au sommet d'une colline, les ruines de Paleokastro, un complexe constitué d’une ancienne forteresse vénitienne du XIVe siècle, d’un monastère du XIIe siècle. Les bâtiments les plus remarquables sont son clocher et la fontaine en marbre du patio, ainsi qu’une série de tombes.De nombreuses tavernes sont situées à Ano Mera. Vous pourrez y savourer la cuisine locale et déguster des friandises traditionnelles dans les diverses boulangeries.Ne manquez pas le délicieux fromage de l'île, le « kopanisti », une variété de fromage de brebis assez épicé.Revenez sur la côte en prenant la direction de la plage d'Elia, la plus longue et la plus grande de l'île, qui vous accueillera avec un vaste et confortable espace de stationnement.Il est fréquenté par tous les types de touristes et de multiples chaises longues et tavernes sont mises à disposition.L'étape suivante est celle de Kalo Livadi, une superbe plage, idéale pour se détendre et profiter des eaux cristallines et du sable fin.Elle dispose de toutes les commodités qu'une destination touristique moderne peut offrir, avec plusieurs restaurants et centres de villégiature.Pour la dernière étape de la journée, rendez-vous à Lia, la plage la plus éloignée de Chora puisqu'elle se trouve pratiquement à l'autre bout de l'île.Cela vaut la peine de s'y rendre, surtout si vous voulez fuir les plus fréquentées et celles où la fête ne s'arrête jamais.Vous pourrez passer un après-midi tranquille en profitant du soleil et de la nature magnifique qui l’entoure, par exemple dans l'une des chaises longues proposées par ses deux tavernes uniques. Hébergement à Mykonos.

Jour 10: Mykonos - Île de Délos (ferry) - Mykonos

Tout voyage à Mykonos doit inclure une visite à l'île voisine de Delos, l'un des quatre principaux sites archéologiques de la Grèce.Vous devrez garer votre voiture sur le parking près du Vieux-Port et embarquer sur l'un des 4 bacs qui relient quotidiennement Mykonos à Délos (aller-retour), déclaré site du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1990.Il se trouve à seulement quelques milles marins et il ne faut qu’une demi-heure pour s’y rendre (remarque :non compris).Berceau du dieu Apollon et île la plus sacrée de la Grèce antique, Delos abrite désormais un musée, des monuments importants, des ruines et des vestiges, ainsi que des fouilles et des navires de travail des archéologues.Outre l'activité du site, l'île est inhabitée depuis des siècles.Son riche patrimoine est partagé entre la ville grecque au nord et la ville romaine au sud.Il existe trois itinéraires différents pour explorer les ruines, d'une durée de 1 h 30, 3 ou 5 heures.C'est vous qui décidez (remarque :non compris).Parmi ses immenses richesses, vous trouverez : l’Agora des Compétaliastes, datant du IIe siècle avant notre ère ; le grand temple d'Apollon, jamais terminé ; la fontaine de Minos, datant du VIe siècle avant J.C. ; la terrasse des Lions, la célèbre sculpture en marbre (VIIe siècle avant J.C.) ; le théâtre, du IIIe siècle avant J.C. ; et les temples d'Isis et d'Héra.Une visite incontournable. Retour et hébergement à Mykonos.

Jour 11: Mykonos

Avez-vous envie de découvrir les magnifiques plages de l'ouest et du sud-ouest de Myconos pendant cette journée ?Nous vous recommandons de commencer votre voyage en prenant la direction du nord de Chora jusqu'à la plage Agios Stefanos, située à proximité du nouveau port de Tourlos.C'est l'une des premières plages à avoir été découverte par les voyageurs lorsque le pays s'est ouvert au tourisme international de soleil et de plage. Elle dispose donc de tous les services nécessaires pour rendre votre séjour parfait : complexes touristiques, appartements et restaurants.Agios Stefanos offre également une vue panoramique splendide sur les îles voisines de Tinos et de Rhenia. Et comme elle est située à l'abri des vents violents estivaux, la mer y est toujours calme.C’est l'endroit idéal pour voyager en famille.Continuez votre exploration de cette partie de l'île en vous rendant à la pointe la plus au sud-ouest de Mykonos, où vous trouverez la plage d'Agios Ioannis, qui offre une vue sur les îles de Délos et d'Ornos.À Ornos Beach, à seulement 4 kilomètres de la capitale, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin.Laissez-vous séduire par l'architecture exquise de ses complexes hôteliers et de ses appartements confortables ; par son petit port aux bateaux de pêche qui jettent l'ancre aux côtés de fabuleux yachts de plaisance ; par ses services de luxe ; et par ses restaurants et ses bars ouverts jusqu’au petit matin.C'est l'une des plages les plus visitées de Mykonos.De plus, elle est également protégée du vent du nord, un avantage qui a grandement contribué au développement touristique de cette région.Un conseil : pour profiter de l’un des meilleurs couchers de soleil de Mykonos, roulez en direction du nord jusqu'à Megali Ammos, la plage la plus proche située au sud de Mykonos, la capitale.Elle n'est pas très fréquentée, même au plus fort de la haute saison. C'est donc l'endroit idéal pour passer une journée tranquille avec votre famille, votre partenaire ou vos amis.Restez-y jusqu'au coucher du soleil, vous ne le regretterez pas.Depuis cette enclave de Mykonos, vous pourrez contempler les magnifiques couleurs reflétées par la mer au coucher du soleil. Ce sont les plus belles de l'île.Une expérience inoubliable. Hébergement à Mykonos.

Jour 12: Mykonos - Ville de départ

Présentation à l’aéroport avec suffisamment d’avance pour restituer la voiture de location et prendre le vol qui vous ramènera à votre ville de départ. Arrivée. Fin du voyage et de nos services.

Téléchargez le programme ici 

 Les vols Athènes-Mykonos,sont opérés par les compagnies aériennes suivantes

Aegean Airlines logo.svg Ellinair logo.png

Ryanair.svg Sky express.svg

 

Volotea.svg

Pour réserver votre autotour,cliquez sur la flash banniere de l'agence en ligne française LOGITRAVEL.
Ensuite choisissez l'autotour mentionné,en cliquant sur ''DESTINATIONS' puis vous allez choisir la Grèce,et ensuite vous allez voir ''Autotours en Grèce''.
Pour réserver votre autotour,cliquez ici
300x250_Home_Always On

 

 

 

Contact

GEORGES KOSTANTIS lagreceautrement@yahoo.gr
To Top